Les Vadrouilleurs, Guilde marchande des Royaumes, Flotte commerciale

Forum annexe des Royaumes Renaissants
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 [RP] Les Vadrouilleurs en quête du trésor de Séleucie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lysiane
Cofondatrice
avatar

Messages : 9188
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: [RP] Les Vadrouilleurs en quête du trésor de Séleucie   Ven 8 Nov - 19:01

[Débats sur un sujet à part]

C’était l’été en Provence, un chaud mois de juillet et la Comtesse se promenait le long des quais après avoir fait le tour de sa caraque amarrée au port, vérifiant que les marins qu’elle avait embauchés  astiquaient régulièrement le pont et entretenaient la coque. Il était primordial que le Vadrouilleur soit prêt à naviguer dès que le temps serait venu de voyager sur les mers.

C’est alors qu’elle entendit une cloche sonner sur la place principale du port et qu’elle vit des gens commencer à s’amasser autour d’un crieur public monté sur une grosse caisse afin de dominer la foule. Curieuse, elle s’approcha et l’entendit proclamer d’une voix forte


Oyez oyez !
Gentes dames et beaux damoiseaux
Un dénommé Storysteller a découvert un glaive légendaire en effectuant des fouilles près de la lice d’un village. Un Xiphos séleucide ! La datation du glaive ne fait aucun doute sur son appartenance à la période hellénistique.
Oyez oyez !
Vous êtes tous invités à fouiller les terres proches de la lice de Marseille afin de voir si d’autres objets peuvent s’y trouver. Et vous pourrez ainsi vous enrichir car toute découverte vous appartiendra.
Oyez oyez !
Il vous est conseillé de vous regrouper en compagnies de plusieurs membres pour avoir plus de chances de trouver des indices car il est probable que la découverte du Storysteller peut conduire à un trésor fabuleux !
Oyez oyez !
Qui découvrira le trésor et l’Abaque Royal du roi Séleucos ?  Tous les villages des Royaumes se lancent dans cette quête.
Gentes dames et beaux damoiseaux, un seul mot  
Fouillez !


Et le crieur salua la foule en délire qui n’avait plus qu’un seul mot en tête,  « fouiller».  

Et les jours suivants, les gens de se ruer sur les marchés et dans les boutiques de forgerons pour trouver pelles ou pioches car tous espéraient bien trouver des objets de valeur pour s’enrichir. Les terres près de la lice promettaient de devenir des champs de trous....


Dernière édition par Lysiane le Dim 10 Nov - 10:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kessyba
Animatrice
avatar

Messages : 1103
Date d'inscription : 30/08/2012
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: [RP] Les Vadrouilleurs en quête du trésor de Séleucie   Ven 8 Nov - 21:05

Ce matin la, ayant entendu le tintamarre que faisait le crieur sur la place du village,  Kessy qui ouvrait à peine ses volets resta, curieuse, rivée à la balustrade de sa fenêtre afin d'écouter pour savoir de quoi il retournait.
 
"Des fouilles... la lice....des pelles et des pioches...des richesses...un trésor? "

Il n'en fallut pas plus à la brunette pour être piquée au vif!

 Il s'agissait d'une nouvelle quête. Cette fois elle n'allait pas passer à côté se dit-elle!
 Elle s'habilla à la hâte et fila  presque en courant s'enquérir d'un outil pour creuser.

En chemin elle hésita entre la pelle et la pioche, puis elle opta pour cette dernière.
 Elle passa un long moment dans la boutique du forgeron à tester tous les manches, car elle voulait être sure que sa pioche serai bien solide! Elle acheta également une paire de gant en peau de porc afin d'éviter d'abimer ses jolies mains lorsqu'elle creuserai.

Et la voilà partie avec ses achats en direction de la lice. Ce n'était pas l'envie qui lui manquait de courir, mais elle ne voulait pas éveiller l'attention des autres villageois espérant être la première sur les lieux, aussi elle marcha l'air de rien en soutenant sa lourde pioche qui à elle seule en disait long sur ses intentions et du coup sur son itinéraire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas_d'Andrésy

avatar

Messages : 677
Date d'inscription : 07/06/2013
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: [RP] Les Vadrouilleurs en quête du trésor de Séleucie   Sam 9 Nov - 10:36

Un jour d'été comme un autre, un jour de repos depuis qu'il avait pris sa retraite du monde politique. Un jour de chaleur de plomb qui créait comme des vagues de chaleur dans l'air ambiant. Un nouveau jour de pêche en barque probablement... ou bien un jour de farniente entrecoupé d'études?

Nicolas hésitait encore quand il entendit les pas de gens pressés, qui s'interpellaient au passage dans sa rue. Quittant la table de la cuisine, et son repas inachevé, il alla sur le pas de sa porte s'enquérir du remue-ménage apparent. Y aurait-il eu une révolte dans la nuit, un problème de sécurité? Il vit alors toutes sortes de gens, du simple paysan au bourgeois érudit, pelles et pioches à la main, sourires aux lèvres pour certains, yeux brillants d'excitation pour d'autres. Il écouta, sans se soucier de demander tant la chose parlait d'elle-même, et se retourna vers la cuisine:

- Gaston, va chercher nos pioches, je te prie! On remet ça comme l'an dernier on dirait! Je me demande ce qu'on va bien pouvoir ramasser cette fois!

Dès que son valet le rejoignit, il lui tapa sur l'épaule et ajouta:

- allez, viens, on suit tout ce beau monde! Au passage, essaye de trouver Archi ou Zao, veux-tu?

Fermant soigneusement la porte du clos des lupins, le jeune homme et le garçon suivirent le mouvement, délaissant rapidement la place du marché, et se dirigeant non pas vers l'église comme l'an passé, mais vers les lices.

- Voilà qui change, tiens! le trésor doit être plus guerrier, moins religieux que la dernière fois... murmura-t-il pour lui-même.

Il avisa alors un affichage récent qui signalait l'histoire d'un certain Séleucos et d'une sorte d'épée grecque. Le reste du message lui apprenant qu'il fallait s'organiser en compagnie, il chercha s'il ne voyait pas quelque ami, l'un de ses nouveaux camarades vadrouilleurs par exemple... et justement il aperçut:

- Kessy! Hey Kessy!

_________________
E frutu arbor cognoscitur



Dernière édition par Nicolas_d'Andrésy le Sam 9 Nov - 13:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kessyba
Animatrice
avatar

Messages : 1103
Date d'inscription : 30/08/2012
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: [RP] Les Vadrouilleurs en quête du trésor de Séleucie   Sam 9 Nov - 13:08

Elle chemina un moment lorsque...hein? Quoi? On la hélait....mais qui était-ce donc?

Elle chercha d'où venait la voix, puis elle vit son ami Nico  qui était lui-même l'ami de son autre ami Archi mais qui était rapidement devenu son ami à elle aussi ....enfin bref...il se dirigeait lui aussi vers la lice avec ses gens et il l'appelait.

Tout en réfléchissant à la vitesse de l'éclair sur la probable aide que Nico pourrai lui apporter dans son entreprise, elle s'approcha.

_Hello Nico, bonjour comment vas-tu....tu tombes à pic! Justement je vais avoir besoin d'aide...tu sais où est Archi ??? le questionna t-elle en faisant lourdement reposer sa pioche à ses pieds sur le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas_d'Andrésy

avatar

Messages : 677
Date d'inscription : 07/06/2013
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: [RP] Les Vadrouilleurs en quête du trésor de Séleucie   Lun 11 Nov - 0:33

Le jeune d'Andrésy regarda Kessyba approcher et la salua d'un signe de tête appuyé d'un sourire.

- Je vais bien et toi? parée à ce que je vois... Je serais ravi de t'aider, et puis on va devoir s'organiser, se répartir les secteurs de fouilles. Et vite encore...

Il observa le nombre croissant de Marseillais qui se dispersaient dans le pré, certains commençant même à creuser près de l'arène de combat, alors que d'autres semblaient courir vers les zones les plus éloignées, après le cours d'eau et le pont.

Il se mit à rire à la mention du nom de son meilleur ami Archille, fit un mouvement de sa main libre, et reporta son regard sur Kessy.


- Archi? regarde, vers le pont, cet homme aux cheveux blonds déjà en train de creuser... ma main à couper que c'est lui! Et moi qui voulait envoyer mon valet prévenir chez lui! Remarque, ça m'étonne pas, il adore les chasses aux trésors! Je file le rejoindre, tu viens?

Et sans plus attendre, gagné par l'effervescence ambiante, il partit d'un bon pas dans la direction de son ami, laissant à Gaston le soin de creuser près du bosquet sur les contreforts de quelques rochers au nord, gagnant pour sa part le pont.

Il campa ses pieds fermement dans le sol et commença ses recherches. De temps en temps, il levait les yeux et vérifiait l'avancement des efforts de ses compagnons, remarquant au passage que Kessy avait complété leur groupe et que certains avaient déjà fait quelques trouvailles. Quant à lui, il déterra bientôt un plastron puis un casque séleucide et les admira sans rien dire. C'était du bel ouvrage, il n'y avait pas à dire.

Jour après jour, il continua à creuser le même secteur, mais ne trouva plus rien de si précieux, juste quelques bourses d'écus, du bois, du fer, de l'argile, qu'il envoya chez lui en attendant d'en trouver l'usage. Il avait entendu dire que des Vadrouilleurs d'autres compagnies avaient trouvé des morceaux de carte et s'en réjouissait. Peut-être finirait-il par embarquer pour son premier voyage en mer, qui sait?

_________________
E frutu arbor cognoscitur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysiane
Cofondatrice
avatar

Messages : 9188
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: [RP] Les Vadrouilleurs en quête du trésor de Séleucie   Lun 11 Nov - 4:45

Lysiane était retournée dans son manoir provençal et avait convoqué  quelques serviteurs leur ordonnant  de se munir de pioches, d’aller creuser vers la lice et de rapporter toute trouvaille en la demeure.  Ainsi, tous les jours, ses serviteurs fouillèrent et rapportèrent des pains d’argile, des stères de bois, des bourses et de vieilles pièces, du fer, des couteaux, des épées mais aussi des Xiphoi, des boucliers séleucides et des heaumes séleucides, des monnaies antiques ainsi qu’une lance séleucide. Le 14 septembre 1461, un serviteur lui rapporta même un fragment de carte dénommé « usé » qu’elle rangea soigneusement dans un petit coffre.

Citation :
14/09/1461 10:19 : Vous avez déterré un morceau de carte en creusant en X40-Y15.

Ce fut Uriel qui donna à Lysiane l’armure séleucide qu’il avait trouvé afin qu’elle puisse porter l’équipement complet.  Lysiane songea qu’Uriel était un ange au même titre que Starkel car ce dernier avait trouvé  un nombre impressionnant d’objets séleucides  à Saint Claude en Franche Comté et il avait lui aussi partagé avec les autres membres de la Guilde afin de les équiper. Starkel avait également trouvé un fragment de carte dénommé Alpha bien utile pour la quête et immédiatement Lysiane avait trouvé son emplacement sur la carte [puisqu’il y était dessiné un papyrus et immédiatement Lysiane avait dit qu’il s’agissait d’Alexandrie et que la côte sur le fragment était celle à l’Ouest de la cité égyptienne actuellement sous domination turque].


Au siège de la Guilde, Vivlyne et Gwenaelle Marie dite Naelle et quelques autres Vadrouilleurs faisaient des recherches poussées pour tout savoir sur la Séleucie et pour reconstituer la carte au fur et à mesure de la possession de nouveaux fragments.

Et virent le jour deux compagnies  franches « Les Vadrouilleurs » gérée par Lysiane et « Les Vadrouilleurs 2 » gérée par Olguta ainsi que la compagnie agréée par la Provence « Les Vadrouilleurs de Provence » gérée par Kessyba.  Quant à Starkel il avait créé la compagnie franche « Starkel et les Chevaliers de l’Abaque » en Franche Comté.

Vu que les Vadrouilleurs œuvraient pour la Provence, ils s’associèrent avec les autres compagnies créées en Provence  pour partager les découvertes d’indices devant mener au fameux trésor de Séleucos, dans une salle privée au château d’Aix. Les compagnies étaient  « Les sarrasins de Grenade » gérée par Saladin, « La compagnie de Provence » gérée par Adrian, « Les Gardians » gérée par Guirre et dont une des Vadrouilleuses Naelle était membre, et « Les gardiens du bateau » gérée par Quinson.
Ils se réunissaient régulièrement au château d’Aix pour partager leurs trouvailles et notamment Saladin, Esposito et Roseau écrivaient à des découvreurs ou autres possesseurs de fragments de carte dans tous les Royaumes pour tâcher de les obtenir et pouvoir reconstituer la carte qui mènerait au trésor.


[en noir ce qui ne sera pas recopié sur le forum officiel pour le moment]


Dernière édition par Lysiane le Ven 15 Nov - 14:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenaelle_Marie

avatar

Messages : 454
Date d'inscription : 26/04/2013

MessageSujet: Re: [RP] Les Vadrouilleurs en quête du trésor de Séleucie   Sam 16 Nov - 23:04

Comme tous les autres, Naelle s'était procuré de quoi creuser.

Hélas, les fouilles n'étaient guère fructueuses. Si ses compagnons les vadrouilleurs n'avaient pas déniché moult trésors antiques, la blondinette aurait crié à l'arnaque !

Chaque mètre carré de terre retournée restait vide de toute trace séleucide. A peine trouva-t-elle quelques pains d'argile...

Le jour où la pelle se brisa, Naelle soupira profondément. Elle laissa tomber ce qui restait de l'outil sur le sol. Le visage et la vesture maculés de terre, elle se rendit à la guilde. Un peu découragée, elle décida de se rendre utile à SA façon, endossant un autre rôle. Puisque les fouilles ne donnaient rien, peut-être que les fragments de la carte lui révèleraient leur secret.

Elle put observer longuement les quelques fragments apportés à la guilde par ses  compagnons. Au départ trop peu nombreux, il était impossible de les placer avec précision. Elle les étudia, les retourna dans tous les sens, avec une infinie délicatesse pour ne pas les détériorer.

Vivlyne lui offrit sa compagnie et toutes deux devinrent de vrais rats de bibliothèque. Elles y passèrent des heures, des nuits entières à la lueur des bougies. Si la quête était attrayante, les recherches étaient passionnantes !

Les fragments leur parvenaient les uns après les autres grâce au travail acharné
de quelques vadrouilleurs. Patients, ils négociaient avec fruit amenant sur un plateau les éléments qui permettraient de compléter le travail entamé.

Vivy découvrit une carte sur laquelle Naelle se basa pour un travail plus précis. L'une et l'autre se complétaient à merveille. La brune avec ses livres, la blonde avec ses fragments, elles faisaient part de leurs hypothèses aux membres de la guilde qui débattaient autour de cette carte petit à petit reconstituée. Chacun apportait un avis éclairé et, tous ensemble, on arriva à un résultat que Naelle jugea tout à fait satisfaisant...

L'arrivée de Confucius scella le sort de la carte. Doté d'un esprit scientifique, il était celui qui manquait à la petite équipe pour finaliser le projet. Après moult calculs sur la roue zodiacale et le placement exact des fragments, il s'inspira du travail des filles et proposa un résultat bluffant.

La guilde est une famille. Ses amis sont des alliés. La quête avance... Il faut s'unir et avancer...

Début octobre 1461, le nombre de fragments manquants diminue à vue d'oeil. On lance un débat à la guilde. Est-il temps de prendre la mer ? Les avis divergent...


Dernière édition par Gwenaelle_Marie le Dim 17 Nov - 10:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysiane
Cofondatrice
avatar

Messages : 9188
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: [RP] Les Vadrouilleurs en quête du trésor de Séleucie   Dim 17 Nov - 5:46

A cause des fouilles, la mission de la Guilde prévue en Août vers la Grèce et Valahia pour récupérer 2 membres, Rocco et Keldorn, avait été ajournée et Lysiane s’activa pour préparer une mission vers l’emplacement supposé de la Séleucie suite aux investigations précisant sa position et surtout quelques fragments aux indices révélateurs. Vu le nombre de personnes devant participer à la mission, la construction d’une caraque marchande devenait nécessaire pour disposer d’encombrement pour la nourriture et de places pour des passagers.

Ainsi Starkel était venu avec des amis depuis Saint Claude en Franche Comté par bateau chargé de matériaux sur le Rhône, pour la construction du «Saint Arkel I » tandis que Lysiane en assurait le financement en écus, l’Amirauté provençale ayant accepté la construction de la caraque à Marseille. Le maire Fred et la chef de port Princessewen furent d’une grande efficacité en plus d’être prévenants et d’une amabilité exemplaire.

Lysiane organisa ensuite, avec l’aide de Roseau, Auris et Starkel et les demandes des membres, la composition des équipages pour la flotte des Vadrouilleurs tandis qu’Olguta rentrait avec sa caraque de guerre de son voyage en Ecosse et en Irlande pour se préparer à les accompagner.

C'est Starkel qui poussa la Guilde à mettre les voiles au plus vite.

Le 14 octobre 1461, la flotte des Vadrouilleurs débuta donc sa navigation vers Alexandrie avec à leur bord :
- Pour le Vadrouilleur Impérial : Lysiane capitaine, Bogji, Uriel, Huon,  Roseau, Anouchka,  Bambou, Archille, Nicolasii,
- Pour l’Indomptable Rouquine : Aurisdelaastor capitaine, Vivlyne, Kera, Kessyba, Naelle, Coldemonteville, Swayna, Jim, Iroutche, Forest,
- Pour le Saint Arkel I : Starkel capitaine, Lysa.kate, Aaricia, Violaine, Shenkj, Confucius, Bastian,Jiliann, Artheos, Heros, Miel, Ghandi, Loup.blanc
- Pour le Nautilus : Olguta capitaine, Guitz, Abis, Alesio, Angel_la, Bribinel, Desoi, Livodal, Mitridades, Stiolica

42 aventuriers voguant vers les mystères de l’Orient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysiane
Cofondatrice
avatar

Messages : 9188
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: [RP] Les Vadrouilleurs en quête du trésor de Séleucie   Dim 24 Nov - 14:43

Des cris firent se retourner Lysiane alors qu’elle bataillait avec la barre du gouvernail pour maintenir le bateau dans la direction prévue tant les vents semblaient parfois souffler dans une direction peu propice.

Bambou venait de pêcher un poisson et des exclamations de joie fusaient tandis qu’elle recueillait le fruit de sa patience.  Lysiane sourit, amusée, car déjà dans la journée, Anouchka, Uriel, Roseau et Nicolas avaient eux aussi ramené une belle prise au bout de leur ligne.

L’équipage faisait en plus une compétition avec les autres bateaux pour savoir qui gagnerait le trophée de celui qui pêcherait le plus de poissons durant la traversée de Marseille à Alexandrie. Kessyba organisait cette animation avec brio en notant chaque jour le résultat de ceux qui s’étaient engagés dans ce concours.

Heureusement, Lysiane n’avait pas à rappeler à chacun de s’occuper des voiles, d’entretenir le pont ou de s’occuper de la tambouille au Mess où ils se retrouvaient pour les repas et se raconter des anecdotes, car chaque membre connaissait les risques en mer et le devoir d’accomplir les besognes d’équipage avec le plus grand sérieux.  Même si c’était fantastique de sentir le vent marin vous fouetter le visage et de se sentir si minuscules dans l’immensité des mers, il était primordial d’arriver au lieu de destination.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysiane
Cofondatrice
avatar

Messages : 9188
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: [RP] Les Vadrouilleurs en quête du trésor de Séleucie   Dim 22 Déc - 15:20

Les jours passaient et les quatre caraques dont les voiles claquaient au vent, avançaient vaille que vaille vers Alexandrie. Lysiane savait qu'elle aurait plaisir à revoir cette ville où le soleil brillait toujours. Lorsqu'elle l’avait découverte en novembre 1460, elle avait été enthousiasmée  par les souks et entre autre d’y trouver les tenues féminines  particulièrement exotiques aux voiles charmeurs et elle s’était empressée d’en ajouter une à ses tenues. Elle avait beaucoup plu à son ex-mari défunt. Lysiane ne songeait plus à Goclad que comme au très heureux souvenir de leur union. Le temps avait passé et le chagrin s’était estompé. Tout comme pour Gilded.  La vie continuait.

On trouvait aussi à Alexandrie des vendeurs de marchandises orientales dont des dattes et des barracudas dont elle avait fait provision. Elle avait cependant regretté de ne pouvoir rapporter des tenues orientales à tous ceux qui ne visiteraient peut-être jamais Alexandrie et qui auraient pu apprécier d’en trouver en vente sur les marchés de l’Empire ou de France ou de Provence. Ho oui, Lysiane attendait avec impatience le moment où la passerelle lui permettrait de débarquer au port d’Alexandrie.

Ce jour arriva le 30 octobre 1461 et les membres crièrent de joie tout autant que quand ils attrapaient des poissons.  S’approcher des quais et voir la ville apparaître dans toute sa splendeur faisait battre les cœurs d’impatience et briller les yeux.  Le lendemain, ils étaient tous à terre et chacun s’éparpilla par groupes dans toutes les directions pour découvrir ou redécouvrir. Lysiane eut un sourire ironique en voyant certains hommes se diriger immédiatement vers le feu de camp du Storysteller qui avait remplacé l’ancien débit de boissons. Sans doute le Mess du bateau n’avait-il pas suffisamment étanché leur soif tant ils avaient du vaquer aux manœuvres.


Dernière édition par Lysiane le Lun 23 Déc - 14:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysiane
Cofondatrice
avatar

Messages : 9188
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: [RP] Les Vadrouilleurs en quête du trésor de Séleucie   Dim 22 Déc - 16:59

Comme la première fois où elle avait obtenu un indice de la première quête, Lysiane se rendit à la Grande Bibliothèque d'Alexandrie. Elle était vêtue pour la circonstance de la tenue complète séleucide et elle fut surprise de voir le garde de l’entrée détenir un glaive xyphos en main et toujours le même air menaçant. C’est tout sourire qu’elle l’aborda et lui demanda de bien vouloir la laisser entrer et immédiatement il lui ouvrit la porte comme si elle était attendue. Lysiane entra avec circonspection en regardant tout autour d’elle tandis qu’un scribe venait la rejoindre et l’invitait à le suivre. Le sourire de Lysiane s’épanouit en reconnaissant le Grand Astrologue.

Elle s’approcha de ce grand sage et inclina la tête pour le saluer, les mains croisées sur le cœur. Il lui proposa alors un cadre de bois et toute étonnée, Lysiane accepta de l’acheter pour 200 écus. C’est ainsi qu’elle avança d’un premier pas dans cette quête du Trésor de Séleucos.

Citation :
01/11/1461 08:13 : Vous avez acheté au nom de votre Compagnie un cadre de bois pour fixer la lentille antique et le vieux sage vous a confié un autre secret...
01/11/1461 08:13 : Lysiane, de la Compagnie à laquelle vous appartenez, a mené votre délégation auprès du vieux sage qui lui a révélé qu'il vous fallait déterrer une lentille antique pour trouver le trésor.
Une lentille antique ? Certainement pour l’adapter sur le cadre de bois. Mais où ? Elle remercia le vieux sage après avoir bien enregistré dans sa mémoire l'indice qu'il lui avait révélé utile une fois la lentille récupérée puis elle ressortit toute perplexe de la Grande Bibliothèque. Archille de la compagnie de Kessyba entra également dans la bibliothèque jusqu'à l'Astrologue mais il n'acheta pas le cadre de bois un peu cher pour sa bourse.  Kessy obtint donc également ce cadre de bois en entrant plus tard et elle reçut le même secret de trouver une lentille antique et comment l'utiliser. Elles réunirent les membres et ils fouillèrent toute Alexandrie mais en vain.

En rentrant à l’auberge où elle passait la nuit à Alexandrie,  Lysiane aperçut un homme aux yeux bleus qui se dirigea vers elle et lui tendit un message après l’avoir saluée et s’être présenté. Il se nommait Maximin. Lysiane décacheta le parchemin écrit par Uriel et le lut. Elle fit une petite grimace après s’être mordu la lèvre un peu trop fort tant elle eut de peine et elle ne put retenir une larme qui coula sur sa joue. Uriel, gravement malade, était parti dans le désert à la recherche d’un miracle mais le trouverait-il ? il avait disparu sans attendre de les revoir sans doute pour éviter plus de chagrin. Le reverrait-on un jour ? Seul le Très-Haut devait le savoir. Mais jamais Lysiane n'aurait imaginé ne plus voir l'Archevêque si doux, si bon et si charismatique. Elle observa Maximin resté près d'elle et ils échangèrent quelques mots sur Uriel. Elle apprit qu'il était le gardien des connaissances d'Uriel, ayant étudié les vertus et les religions avec lui et ainsi Maximin rejoignit la Guilde des Vadrouilleurs.


Dernière édition par Lysiane le Dim 29 Déc - 15:03, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysiane
Cofondatrice
avatar

Messages : 9188
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: [RP] Les Vadrouilleurs en quête du trésor de Séleucie   Dim 22 Déc - 17:03

L'exploration des environs d'Alexandrie.

Existait-il des possibilités de fouilles dans les environs ? Lysiane et Kessyba décidèrent de faire une exploration par la route avant de reprendre les bateaux puisque le vieux sage avait dit qu’il fallait déterrer la lentille. Mais elles doutaient de trouver un village dans le coin et atteindre la Turquie par la route paraissait bien trop long. Elles envisagèrent donc une petite exploration des environs et ensuite direction un port de l'Empire ottoman pour trouver des champs de fouilles puisque la Grèce ne disposait pas de places suffisantes dans son port.

Auris, Starkel et plusieurs membres restèrent au port d'Alexandrie pour surveiller leurs bateaux et toute arrivée par voie de mer ou de terre.Trois groupes de huit membres s’élancèrent bravement dans le delta du Nil, créant un feu de camp à chacun de leurs arrêts pour le repos et se restaurer. Lysiane partit le 2 novembre avec Archille, Maximin, Kera52, Helene40, Heros, Nicolasiii et Vivlyne et le groupe de Bogji en accompagnement. Le lendemain Kessy avec Gwenaelle_marie, Jma57, Miel, Iroutche, Forest, Ghandi57 et Lysa.kate. Les groupes de Lysiane et Kessy se rejoignirent dans le désert cinq jours plus tard pour avancer vers la côte ensemble. Le groupe de Bogji repartit vers Alexandrie pour qu’Olguta et sa compagnie obtiennent aussi le cadre de bois mais Bogji resta avec Lysiane.

Le 8 novembre, la découverte qu’ils firent les laissa pantois et le mot est faible tellement ils furent émerveillés. Ils venaient d’arriver dans un lieu très mystérieux nommé le Sanctuaire taurin. Un petit port naturel dans la baie, un feu de camp dont le propriétaire était encore le Storysteller, un marché où l'on trouvait des paniers de bulots à 10 écus le panier, du bois flotté à 5 écus servant à diminuer de 10 écus par bois flotté le prix de construction d’une taverne ou d’un feu de camp, un filet de pêche à 200 écus servant pour la pêche en mer. Mais surtout de magnifiques Pitons rocheux dont un qui pouvait s'escalader, probablement un accès créé par les indigènes du coin. Etait-ce là qu’on trouverait la lentille ? Évidemment tous se posaient la question. Et une grande partie des Vadrouilleurs s'élança vers le Rocher.

« Après avoir réussi l’ascension du Piton rocheux, un air vivifiant vous fouette le visage et vous enivre d’humeurs salines. Tout autour, le paysage magnifique et le doux son du ressac… au centre de la plateforme, un trou creusé dans la roche attire votre regard »

Mais aucune trace de lentille et sans elle, le cadre de bois ne semblait pas pouvoir être déposé dans ce trou. Plus qu’à redescendre… ou prendre son élan et sauter dans le vide. Ce qu’évitèrent de faire Lysiane et d’autres mais Kera, Bogji, Archille et Forest étaient de grands téméraires et il fallut deux jours d’infirmerie pour les remettre sur pied. Toujours des têtes brûlées dans des compagnies ! La vue était en tout cas splendide et donnait envie de s'éterniser sur ce sommet.

Ils fouillèrent toute la zone mais aucune trace de lentille. Mais où pouvait-on en trouver une ? Inutile de rester plus longtemps au Sanctuaire malgré tout son attrait, il fallait trouver où la déterrer.


Dernière édition par Lysiane le Ven 3 Jan - 8:43, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysiane
Cofondatrice
avatar

Messages : 9188
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: [RP] Les Vadrouilleurs en quête du trésor de Séleucie   Dim 22 Déc - 17:05

Lysiane repartit pour Alexandrie avec Helene40, Kera52, Vivlyne, Bogji, Roseau, Anouchka et Iroutche. Kessy prit la route vers le village de Tavçanli en Bursa Sancaji avec Gwenaelle_marie, Jma57, Nicolasiii, Lysa.kate, Archille, Bambou et Forest où ils arrivèrent le 24 novembre avec l’autorisation du maire Zohan qui se révéla très cordial et fort aimable.

Ils apprirent qu’une dénommée Hazi avait trouvé une lentille antique en Allemagne mais malgré leur demande de la racheter elle avait refusé. Il fallait donc trouver une autre lentille ailleurs.

Maximin et Ghandi restèrent au Sanctuaire pour veiller sur Miel et Heros qui semblaient avoir de graves soucis de santé. Miel succomba quelques jours plus tard. Starkel partit avec quelques membres sur le Saint Arkel I en direction du port du Sanctuaire ainsi qu’Auris et la Rouquine 2 jours plus tard. Ils purent visiter ce lieu mystérieux et ils embarquèrent les membres restés au Sanctuaire.

Lysiane eut la surprise de trouver un inconnu lorsqu'elle embarqua sur le Vadrouilleur. Il s’appelait Sabordage et était en triste état, il avait besoin d’être secouru et voulait quitter Alexandrie. Elle l’accepta donc dans l’équipage et lui vint en aide pour la nourriture. La caraque se dirigea vers le port de Canakkale après avoir demandé l’autorisation aux autorités.

Le Vadrouilleur accosta au port de Canakkale le 26 novembre et le Saint Arkel et la Rouquine trois jours plus tard. C’était la première fois que Lysiane posait les pieds en Empire Ottoman.  Mais les autorités du Karesi Sancaji durent s’effrayer de voir tout ce monde en ville et faire autant de fouilles dans leurs champs et ils furent prier de partir même s'ils avaient établi des rapports plutôt amicaux. Un nouveau venu les accompagna, Emrede qui voulait déménager de Canakkale.

Ils embarquèrent de nouveau et se dirigèrent vers le port de Gemlik où ils obtinrent la permission de s’amarrer  le 4 décembre et de rester plusieurs jours. Le 6 décembre, le groupe de Kessy quitta Tavçanli avec un nouveau membre, Zohan, et arriva le 9 décembre à Gemlik. Quant à Jma57 il avait quitté les Vadrouilleurs et décidé de rentrer seul.

Le Bursa Sancaji est certainement la terre la plus accueillante de l’Empire ottoman et Lysiane y acheta un appartement tout comme Starkel. Starkel créa même une taverne dénommée "Starkel"... Lysiane en avait éclaté de rire. Ils se firent des amis, notamment Jamiro, un jeune charpentier ottoman qui put faire un cadeau à sa femme lorsque Lysiane l'aida à acheter un filet de pêche qu'elle avait mis sur le marché.  Lysiane avait promis d'y revenir. Ils avaient été royalement reçus au Bursa Sancagi et elle n'oublierait pas cette région.

Car ils purent creuser autant qu’ils voulaient ! Jusqu’au jour où…

Citation :
20/12/1461 12:29 : Vous avez déterré une lentille antique en creusant en X96-Y38  !
Enfin !!! quand Lysiane tint en main le gros objet au verre bien poli, elle en ressentit une très forte émotion car plus personne n’y croyait et tous désiraient rentrer en Provence une fois qu’Olguta aurait récupéré les deux membres Vadrouilleurs en attente en Valahia. Cela faisait longtemps qu’ils étaient partis, plus de deux mois et ils étaient las de creuser en vain jusqu'à ce jour miraculeux. Pas de doute, le Bursa Sangagi resterait gravé dans la mémoire des vadrouilleurs comme une terre divine.

Ce fut donc un grand jour d’excitation et de joie de pouvoir songer à reprendre la mer et se diriger de nouveau vers le Sanctuaire. Y trouveraient-ils le trésor de Séleucos ? c'était la liesse parmi les membres de pouvoir enfin de nouveau vadrouiller et penser enfin pouvoir rentrer en Provence. 


Dernière édition par Lysiane le Ven 3 Jan - 8:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysiane
Cofondatrice
avatar

Messages : 9188
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: [RP] Les Vadrouilleurs en quête du trésor de Séleucie   Jeu 2 Jan - 20:43

A Gemlik, tous les membres furent prévenus d’embarquer rapidement sur les bateaux
- Vadrouilleur : Lysiane capitaine, Anouchka, Archille, Bambou, Bogji, Emrede, Roseau, Sabordage et Zohan
- Rouquine : Auris capitaine, Col, Helene, Iroutche, Kera52 , Kessyba, Maximin, Naelle, Nicolas, Swayna et Vivlyne
- Saint Arkel : Starkel capitaine, Aaricia, Bastian, Confucius, Eathos, Forest, Ghandi57, Heros, Huon, Jiliann, Loic, Lysa.kate, Shenkj et Violaine

Le 22 décembre, les trois bateaux désamarraient et entamaient la navigation vers ce mystérieux Sanctuaire qu’ils avaient hâte de revoir tandis que le bateau d'Olguta partait chercher Keldorn et Rocco en Valahia. Quelques heures plus tard, le Vadrouilleur et le Saint Arkel se retrouvèrent coincés, les voiles pendant lamentablement dans une zone dépourvue de vent. Mais surtout, ils étaient à côté du port de Canakkale où étaient amarrées six caraques de guerre et deux autres caraques de guerre tournaient dans les parages dont une qui était venue aussi s’enliser sur leur position. Aussi, une surveillance accrue s’opéra en continu mais tout resta calme.

Le lendemain, le vent se leva et les trois bateaux reprirent leur navigation de concert. La Rouquine étant passée au nord de l’île de Rhodes prit une belle avance tandis que le Saint Arkel prit un léger retard juste derrière le Vadrouilleur. Le 31 décembre, la Rouquine arrivait au port naturel et les membres purent débarquer au Sanctuaire pour le 1er janvier de la nouvelle année 1462 tandis que les membres des deux autres bateaux ne débarquèrent que le jour suivant.

Lysiane était surexcitée ce matin du 2 janvier 1462 lorsqu’elle se dirigea vers le coffre où elle avait rangé le cadre de bois et la lentille antique. Mais ses yeux s’agrandirent et elle poussa un petit cri de stupéfaction en ne les voyant plus. Comment avaient-ils pu disparaitre ? C’est fou comme elle se sentit inquiète et comme elle bondit hors de sa tente en bordure des feux de camp.

Elle interrogea ceux qui étaient déjà éveillés mais ils lui répondirent qu’ils n’avaient touché à rien même si certains avaient déjà escaladé le rocher de très bonne heure et vu la lentille mise en place sur le cadre et le tout placé dans le trou. Qui s’était permis d’entrer dans sa tente pendant qu’elle dormait ?

Vaguement bouleversée, Lysiane s’empressa d’attaquer à son tour la montée du Piton rocheux et lorsqu’elle arriva en haut, elle aperçut son fils Bastian, âgé de 14 ans, la main posée sur le sommet de la lentille. Quand il aperçut sa mère, il eut un grand sourire puis il se sauva vers le bord de la plateforme.  Elle se rapprocha mais bizarrement il courrait plus loin. Elle plissa les yeux et prit un ton impératif.


Bastian ? Pourquoi te sauves-tu ? C’est toi qui as pris cette lentille dans la tente ? Viens ici !

Bastian éclata de rire et fila vers le chemin de descente mais semblant l’attendre. Lysiane savait que son fils n’était guère bavard et souvent très taciturne depuis la mort de son père Goclad aussi elle fut un instant étonnée par cet éclat de rire. Sans doute, ce grand voyage de plus de deux mois le transformait.  Sans doute, qu’il ait voyagé sur le Saint Arkel, éloigné de sa mère l’avait mûri et il avait du prendre la lentille pour l’obliger à renouer leur contact car il est vrai que Lysiane avait peu accordé d’attention à son fils depuis les fouilles et l'organisation des vadrouilles pour la quête du trésor de Séleucos.  

Lysiane alla regarder par la lentille, ne vit rien que le même paysage mais déformé et un peu moins lumineux, aussi elle retira l’ensemble et l’emporta avec elle, suivant à présent son fils qui descendait aussi vers les feux de camp.


Dernière édition par Lysiane le Sam 4 Jan - 13:10, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysiane
Cofondatrice
avatar

Messages : 9188
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: [RP] Les Vadrouilleurs en quête du trésor de Séleucie   Ven 3 Jan - 10:24

Toutes  les heures Lysiane escaladait de nouveau le Piton rocheux et déposait la lentille avec l’aide d’autres membres de sa compagnie. Elle regardait sans cesse à travers la lentille mais rien n’apparaissait d’autre que le paysage habituel. Quel était le secret de cette lentille ? le Grand Astrologue lui avait dit :

« A bon lieu, bon moment.  Selon le rythme d’Hécatée, il vous faudra regarder à 12 :00. »

Ils s’aperçurent que seuls les membres de la compagnie de Lysiane pouvaient retirer la lentille mais que n’importe qui d’autre pouvait regarder. La lentille était bien visible depuis la plage.

Et donc, même si Lysiane et d’autres vadrouilleurs regardèrent à travers la lentille toute la matinée, elle attendait avec impatience les douze coups de midi. Ils réinstallèrent la lentille pile à 12 :00 et elle regarda. Aucun changement !  Mais quel était donc ce bon moment et que signifiait ce 12 :00 en ce cas ? Le bon lieu était forcément ici.

Bastian parla d’Hécate la déesse de la nuit et ils envisagèrent donc que ce puisse être les douze coups de minuit. Chaque membre des Vadrouilleurs encourageait Lysiane à garder espoir et à y croire. Et ils restaient à observer le paysage magnifique depuis le Piton rocheux,  la mer constellée d’îlots semblant paradisiaques, la plage avec sa petite baie aux eaux calmes ayant permis aux caraques d’accoster, les indigènes qui s’affairaient près de leurs barques apparaissant minuscules vus d’en haut, les autres pitons rocheux laissant apparaitre des ouvertures et donc probablement habités par la population locale, une population hospitalière et ravie de leur vendre leurs récoltes de bulots et des filets de pêche qu’ils avaient habilement confectionnés.  

Ils apercevaient également le chemin de terre bordé d’herbes un peu hautes et de quelques arbres, le chemin qui menait d’Alexandrie au Sanctuaire et qu’ils avaient emprunté pour venir jusque-là lors de leur première découverte de ce lieu mystérieux. Etrangement, Lysiane s’y sentait bien même si elle languissait de retourner en Provence. Ce lieu possédait un attrait irrésistible. Dommage qu’il fut si loin de tout village traditionnel mais c’est sans doute ainsi qu’il conservait son charme exotique et une certaine aura de mystère.

A minuit, ils étaient debout devant la lentille et Lysiane regarda à travers… mais rien. Aussi, elle descendit du Piton rocheux et alla se reposer dans sa tente tandis qu’Auris restait sur place à surveiller la lentille et observer si un événement pouvait se produire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysiane
Cofondatrice
avatar

Messages : 9188
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: [RP] Les Vadrouilleurs en quête du trésor de Séleucie   Sam 4 Jan - 14:15

Le lendemain, 3 janvier 1462, Lysiane remercia Auris qui avait veillé toute la nuit à regarder à travers cette lentille mais sans plus de résultat. Mais quel était donc ce bon moment. C’était stressant ! Séleucos avait bien caché son trésor !

Tandis qu’Auris filait prendre un bon repos à son tour, Lysiane réinstalla la lentille avec les autres membres de sa compagnie comme il fallait être à plusieurs pour l’installer mais seulement les membres étant de la compagnie de Lysiane ! Etrange que la lentille ne voulait pas que d’autres personnes d’une autre compagnie la touchent, quel mystérieux objet ! Par contre n’importe qui pouvait regarder à travers. Elle décida de la laisser en permanence en place.  Tous les Vadrouilleurs venaient ainsi régulièrement toute la matinée, si ce n’est pas toutes les minutes, pour tâcher de trouver ce moment où la lentille voudrait bien devenir enfin utile.

Lysiane appréciait les interventions de Vivlyne, Kera, Kessyba, Naelle, Maximin, Roseau, Archille, Nicolas et bien sûr Auris. . Chacun y allait de ses avis, explications possibles sur le bon moment et parfois des rires nerveux, parfois des exaspérations et l’envie de taper sur la lentille pour la faire marcher mais il valait mieux éviter de la casser bien qu’elle fut énorme et que cela paraisse impossible. Ils recevaient aussi des messages d’encouragements des provençaux au château d’Aix qui suivaient leurs péripéties avec attention.

Quelques autres membres sirotaient, allez savoir quoi, au feu de camp des Vadrouilleurs de l’Orient, voir même en arrivaient à hipser, souvent les mêmes comme Aaricia ou Violaine de la compagnie de Starkel.  Et quand midi arriva tous se précipitèrent sur la plateforme du Piton rocheux. Mais rien… rien à voir. Le vieux Sage de la Grande Bibliothèque d’Alexandrie ne s’était-il pas moqué d’eux en parlant de 12 :00 ? Mais qu’était-ce donc que ce rythme d’Hécatée. Ils n’allaient tout de même pas rester des mois à s’éterniser ? C’était reparti pour continuer à regarder régulièrement à travers cette lentille en espérant finir par tomber sur le bon moment.

Même si le lieu était attirant et qu’ils pouvaient travailler pour gagner de quoi manger, le feu de camp du Storysteller étant toujours approvisionné de pain, la Provence manquait à Lysiane car des messages de déstabilisation de la région par des genevois lui étaient parvenus. Même si Lysiane ne se mêlait pas de politique, elle voulait la paix et la tranquillité en Provence et que la région s’enrichisse grâce aux Vadrouilleurs. Une instabilité risquait de créer des querelles et ce n’était jamais bon pour le commerce.

Haaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa….enfin !!! le bon moment ! Tout à coup, Lysiane vit, ainsi que d’autres membres, un trait de lumière que le soleil fit passer à travers la lentille en direction d’une grotte située sur la petite île en face du Piton rocheux. Tous se précipitèrent vers les barques pour se rendre sur l’île et entrer dans la Grotte, Lysiane en tête.

L’atmosphère froide et humide leur aurait donné la chair de poule si la présence écrasante du vieillard assis sur une sorte de trône ne glaçait pas encore plus le sang. Il tenait une xiphos séleucide dans la main gauche tandis que sa main droite lissait sa longue barbe blanche. D’autres xiphoi et un bouclier séleucides encombraient la droite du trône et un énorme coffre à gauche. Mais Lysiane avait un caractère bien trempé et ce n’était pas un vieillard qui allait l’intimider même si le regard minéral de cet homme donnait littéralement l’impression de disséquer votre âme. Elle s’approcha et s’inclina brièvement les mains croisées sur le cœur comme elle se plaisait à saluer les personnes importantes et elle réclama d’une voix posée et sûre le trésor de Séleucos. Un sourire s’installa sur ses lèvres à sa réponse

« Vraiment vous êtes les dignes héritiers des taureaux de Séleucos le Victorieux.


Tenez, voici de l’or, 10 000 écus à vous partager… ainsi que l’Abaque de Séleucos à confier aux argentiers de votre Prince. La corruption n’aura plus jamais cours chez vous grâce à cet artefact. »


Puis il se tut, le regard à nouveau glacial et elle comprit qu’il était temps de partir tous avec l’Abaque et chaque membre de sa compagnie venait de recevoir 1000 écus. Ce qu’elle jugea dérisoire. 1000 écus ? Même pas 1/20ème du prix de construction d’une caraque de guerre. Et ils avaient couru après un tel trésor ? Elle s’était attendue à avoir au moins 10000 écus chacun ! un montant qui signifie « trésor ». Mais 1000 écus chacun… une misère. Pas si riche que ça ce Séleucos. Starkel allait pouffer de rire quand il l’apprendrait.

Elle ressortit donc de la Grotte et retourna sur la plage où les directives furent données pour tous remonter sur les bateaux afin de repartir très vite. Probablement d’autres bateaux allaient arriver et il n’y avait que 3 places de disponibles dans ce port naturel appartenant au Bursa Sancaji.

Plus tard dans la soirée, Confucius vint lui rappeler que la lentille était toujours en place sur le Piton rocheux mais il fut impossible de la retirer comme tous s’étaient précipités pour monter à bord des bateaux et il fallait être un nombre minimum des membres de sa compagnie pour la retirer. Elle dut donc se résoudre à la laisser en place et que la lentille serve à de nouveaux arrivants.  Elle jeta un dernier regard à ce lieu exotique, espérant y revenir bientôt et elle embarqua comme les autres. L’aventure continuait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Les Vadrouilleurs en quête du trésor de Séleucie   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Les Vadrouilleurs en quête du trésor de Séleucie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP] Les Vadrouilleurs en quête du trésor de Séleucie
» un peu de pub / création insigne vadrouilleurs
» Les bateaux

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Les Vadrouilleurs, Guilde marchande des Royaumes, Flotte commerciale :: Section RP :: Jeux de rôle-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: